Rwanda. A travers nous, l’humanité…

Film documentaire réalisé par Marie-France Collard – durée : 1h45’

Rwanda. A travers nous, l'humanité... Ma

Sous-titré « à propos d’une tentative de réparation symbolique envers les morts, à l’usage des vivants », Rwanda. A travers nous, l’humanité… a été tourné au Rwanda en avril 2004, lors des représentations du spectacle Rwanda 94 dans le cadre de la 10ème commémoration du génocide des Tutsi et du massacre des Hutu modérés. 

Comment le théâtre peut-il interroger le réel face aux acteurs premiers de l’histoire racontée sur scène ? La réponse intense, active, parfois cathartique du public rwandais ouvre sur les préoccupations des rescapés en cette période particulière de deuil.

Qu’est la vie, pour eux, dix ans après le génocide ?

En résonance avec les propos de la pièce, Rwanda. A travers nous, l’humanité…donne la parole à des rescapés du génocide. La mémoire du génocide s’y recherche, s’y établit à travers les réveils traumatiques, les évocations, les déterrements et enterrements de victimes dans la dignité, les peurs et inquiétudes face aux menaces qui pèsent encore sur eux. Ils expriment leur profond ressentiment à notre égard suite à l’abandon et au silence complice de la communauté internationale pendant le génocide, mais aussi dans l’exclusion, les discriminations et la violence dont ils sont toujours victimes.

Mention spéciale du jury catégorie Documentaire International au 2ème Festival International du Film de Nazareth (Israël, 2006), l’Humanitarian Award au Tiburon International Film Festival (USA, 2007).

 

Production :  GROUPOV, Co-production avec : Iota Production / RTBF (Télévision belge) / CBA (Centre de l’Audiovisuel à Bruxelles) / ORINFOR (Office Rwandais d’information). Avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique et des télédistributeurs wallons. 2006. 1h45’.

Bruxelles-Kigali

Film documentaire réalisé par Marie-France Collard – durée : 1h58’

Bruxelles - Kigali - Marie-France Collar

En novembre 2009, la Cour d’Assises de Bruxelles, jugeait Ephrem Nkezabera, banquier et dirigeant des milices extrémistes hutu interahamwe, fer de lance du génocide des Tutsi et du massacre des opposants politiques Hutu au Rwanda en 1994. Le procès s’est déroulé par défaut et exceptionnellement les débats ont pu être filmés. A la lumière de ceux-ci, des rescapés et proches de victimes s’expriment sur leur ressenti 15 ans après le génocide, avec ces questions : au- delà de la souffrance qui ne s’éteindra jamais, le deuil est-il possible ? Et où en sont la réparation et la justice alors que le TPIR (Tribunal Pénal International pour le Rwanda) clôture ses travaux et que victimes et bourreaux se croisent régulièrement, en Belgique et dans d’autres pays européens ?

Prix MARIO RUSPOLI au 31ème Festival du Film ethnographique Jean Rouch -Paris - novembre 2012

Prix du documentaire le plus dérangeant - Ramdam Festival - Tournai - janvier 2013

Prix Spécial du jury documentaire au 13ème festival Lumières d'Afrique  - Besançon  - novembre 2013

Production : Cobra films et Zeugma Films, Co-production   : RTBF, Centre de l'audiovisuel à Bruxelles (CBA) et de Image plus..Avec le soutien de : Fédération Wallonie-Bruxelles, CNC, Procirep-Angoa(France) et du GROUPOV